Principe de fonctionnement proposé

La recherche dont le carnet « Harmonies colorées » est le centre démarre sur la proposition de fonctionnement suivante :

  • établir un corpus d’images de référence, considérées comme intéressantes (du point de vue de leur harmonie colorée) ;
  • analyser ces images avec des outils descriptifs, produisant des synthèses de l’utilisation de la couleur dans les images ;
  • établir des modèles de palettes de couleurs à partir des synthèses ;
  • tester la réutilisation de ces palettes sur d’autres types d’images (cartes, graphes, réseaux, schémas…).

Pour aller plus loin, en fonction des intérêts et des motivations :

  • proposer des modifications de ces outils ou de nouveaux outils ;
  • aider à la réflexion sur les « patterns » ou modèles esthétique qui structure les palettes de couleur ;
  • établir un catalogue de modèles d’organisation de couleurs utilisés en critique ;
  • proposer des ressources (exemples, bibliographies, théories).

Problématique et objectifs de la recherche

Le sujet du carnet “Harmonies Colorées” est une recherche en cours sur les relations entre couleurs dans les illustrations graphiques utilisées en sciences, comme les cartes, schémas, photographies, graphes.

Il s’agit d’une thématique de recherche qui offre des perspectives nouvelles grâce au développement de travaux théoriques interdisciplinaires, notamment en cartographie et en design, ainsi que de nouveaux outils d’analyse, plus accessibles et plus synthétiques, qui seront présentés, testés, commentés et mis à jour ici.

L’objet du carnet est donc de présenter ces travaux mais aussi et surtout d’offrir une plate-forme d’échanges moderne pour étendre la collaboration interdisciplinaire, favoriser les contacts et la participation la plus large possible.

N’hésitez pas à tester, commenter, intervenir, participer !

On retrouvera dans ce carnet des conseils, des méthodes, des exemples de compositions colorées, utilisables dans de nombreuses disciplines scientifiques pratiquant la communication graphique. L’objectif est de pouvoir aller plus loin que les méthodologies « traditionnelles » basées sur des approches empiriques ou la reproduction de traditions de conventions graphiques.

Présentation de la recherche

Cette recherche a été impulsée à la suite des travaux de thèse de Laurent Jégou, sur le sujet de la prise en compte de l’esthétique dans la composition de la carte thématique.

Ce travail a mis en évidence le manque d’outils pour caractériser de manière synthétique ce qu’on appelle souvent la « palette de couleurs » d’une image, c’est à dire la façon dont les couleurs sont utilisées pour créer une illustration d’aspect visuel esthétique plus ou  moins agréable : comment les couleurs sont organisées, coordonnées, proportionnées, réparties.

Sur cette idée, une série de méthodes et d’outils ont été développés, se voulant accessibles (page web directement utilisable), simples et rapides (produisant des synthèses graphiques lisibles très rapidement).

L’objet de la présente recherche est de diffuser ces méthodes et ces outils, d’en tester l’utilisation dans un cadre plus large et sur un support moderne, propice à la discussion, pour les évaluer, les modifier, les adapter, les améliorer.

Cette recherche ne fait pas partie d’un programme scientifique spécifique et n’est pas financée. Cependant elle présente, on l’espère, une utilité potentielle, en offrant des résultats directement exploitables par une large palette de métiers et de disciplines, qui s’intéressent à la description formelle des couleurs d’une image. Elle fait ainsi partie des préoccupations logiques du métier de cartographe, par exemple.

Son caractère interdisciplinaire, simple et rapide ainsi que la facilité offerte par le support du carnet de recherche en ligne permettront on l’espère une participation active et large.

Harmonies colorées

Le sujet du carnet est l’étude des relations entre couleurs dans les illustrations graphiques utilisées en sciences, comme les cartes, schémas, photographies, graphes. Ces relations colorées, potentiellement jugées harmonieuses, sont considérées comme une part importante de l’esthétique de ces documents graphiques, elle-même jugée utile pour en améliorer l’efficacité, l’intérêt pour le lecteur.

Ce sujet est un axe de recherche interdisciplinaire, entre les sciences qui s’intéressent à la définition des propriétés esthétiques (philosophie), à la description et l’étude de ces propriétés (histoire et critique d’art) et enfin celles qui s’exercent à leur mise en pratique comme l’art pictural, le design, la graphique ou la cartographie.

Il s’agit d’une thématique de recherche qui offre des perspectives nouvelles grâce au développement de travaux théoriques interdisciplinaires, notamment en cartographie (cf. ma thèse : http://www.theses.fr/2013TOU20017), ainsi que de nouveaux outils d’analyse, plus accessibles et synthétiques (outils d’analyse en ligne, sans installation, cf. : http://www.geotests.net/couleurs/frequences_en.html).

La thématique est basée sur un concept assez restreint, la coordination esthétique des couleurs d’une image, mais son application fait partie des méthodologies d’un grand nombre de pratiques de recherche : toute création d’image visant à communiquer une information. On retrouve ainsi des conseils, des méthodes, des exemples de compositions colorés dans de nombreuses disciplines scientifiques utilisant la communication graphique, mais souvent basés sur des approches empiriques ou la reproduction de traditions graphiques.